• Un essaim dans le jardin

     

    Un essaim dans le jardin

                Un essaim dans le jardin

     

    Par un bel après-midi de juin, je remarquais une inhabituelle agitation autour du prunier, une nuée noire ... un essaim d'abeilles !

     

    Un essaim dans le jardin

        

    Un essaim dans le jardin

     

    N'écoutant que mon courage, j'appelai Monsieur Galinier, l'apiculteur du voisin village. Ne bougez pas, j'arrive me dit-il.
    Et voila Monsieur Galinier avec son échelle, un vaporisateur et une ruchette. Il monte à l'echelle, sans protection aucune et vaporise l'essaim. Intriguée, je lui demande le pourquoi du comment. Eh bien, lorsque l'on vaporise les abeilles, celles-ci ne bougent plus.
    D'une main douce, il fait glisser le gros de l'essaim dans la ruchette. Venez mes petites amies, vous serez bien ici.

     

    Un essaim dans le jardin

     

                                                                                              Un essaim dans le jardin


     

    Un essaim dans le jardin

     

     

    Et on papote, on papote ... Monsieur Galinier est un passionné, il a 180 ruches !
    Vous avez bien fait de m'appeler, me dit-il. En cette période estivale, les abeilles butinent sans relâche, elles sont fatiguées et puis il y a aussi les intempéries, les prédateurs et sans ruche de protection, elles sont vulnérables. Je reviendrai en fin d'après-midi, le temps que les butineuses et les retardataires rentrent dans la ruchette.

     

    Un essaim dans le jardin

     

     

    Que font ces deux abeilles à l'entrée de la ruchette, Monsieur Galinier ? Elles ne bougent pas et ont le cul en l'air.
    Eh bien, me répond-il, ce sont des vigiles et avec cette position, elles délivrent un message à leurs congénères "Vous pouvez venir, l'endroit est sécurisé".
    Incroyable, non !


    Voila une vigile.

     

    Un essaim dans le jardin

     

     

    En fin d'après-midi, Monsieur Galinier est revenu chercher la ruchette et pour me remercier .........

     

    Un essaim dans le jardin

                                                                                                                   

     

    Merci, Monsieur Galinier !!!!

    Voila, ce fut une belle expérience par un bel après-midi de juin.

     

    amoureux

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Mars 2015 à 13:58

    Coucou la reine  des petites bêtes en tout genre, que voilà une belle histoire..j'ai tout lu..passionnant ce Mr Galinier, hummm, je me rappelle des alvéoles que je  suçais avec le miel étant  enfant..hé oui, que de bons souvenirs..bonne journée avec le soleil....gros bisous

    NE PAS PUBLIER !!! SIGNATURE !!!

    2
    Lundi 23 Mars 2015 à 17:14

    Coucou Randonnette pouet pouet !

    Voui, une jolie tite histoire et Mr Galinier un homme tellement charmant !  sarcastic

    Le soleil s'est montré timide aujourd'hui dans ma verte vallée mais l'Autan souffle !

    Gros bisousss itou

    amoureux

    3
    Lundi 23 Mars 2015 à 19:59

    Coucou Minouche et Rando
    Quelle belle histoire joliment contée Minouche.
    Le monde des insectes est fascinant, je suis sur que tu as d'autres histoires à nous raconter.
    Affaire à suivre
    Bisoussss

    4
    Mardi 24 Mars 2015 à 16:12

    Coucou Super Gillou !

    D'autres histoires .... Peut-être bien, oui mais il faudrait que je m'en souvienne ! he

    Bisousss

    5
    Martine 81
    Dimanche 29 Mars 2015 à 19:42

    Coucou Minouchette, Randonnette et Gillou, 

    Histoire passionnante ! Incroyables, ces vigiles !  Monsieur Galinier ne t'a pas expliqué pourquoi les abeilles éprouvaient le besoin de faire des essaims ? Il doit bien y avoir une raison particulière ?

    Je trouve le monde des abeilles, tout comme celui des fourmis, tout particulièrement fascinant . Quelle organisation parfaite !!! Chacune a son rôle à jouer, que ce soit dans la ruche ou dans la fourmilière ... 

    Une fois de plus, bravo ... cool   Documentaire illustré très intéressant .  Merci ma Minouche ! Taboulette

    6
    Martine 81
    Dimanche 29 Mars 2015 à 19:48

    J'ai oublié de te faire un bisou ! je n'ose plus , après ce qui s'est passé tout à l'heure !!! ça m'a fait peur, ce changement de couleurs de tes photos ! j'ai cru que j'avais le bisou-porte-poisse !!! aww

    7
    Lundi 30 Mars 2015 à 13:31

    Coucou Maboulette !

    Nous avons beaucoup discuté, Mr Galinier et moi. Il m'a appris plein de choses sur les abeilles.

    Pourquoi l'essaimage ? Pour assurer la pérennité de l'espèce.

    La reine en place quitte la ruche accompagnée d'une grande partie des ouvrières pour former un essaim qui se met rapidement en grappe. L'essaim laisse dans la ruche initiale le nid avec du couvin naissant, des ouvrières et des cellules royales prêtes à éclore. La jeune reine remplacera l'ancienne et la colonie reformée commencera ainsi son développement.

    Je suis bien de ton avis. Fascinant, tel est le mot !

    Et je suis bien contente que tout soit rentré dans l'ordre ! he

    Merci, Maboulette ! bisous

    Bisousss  itou

    8
    Vendredi 1er Mai 2015 à 19:36

    J'ai vécu la même chose il y a deux ans dans le verger de péchers, un essaim s'était installé et nous avons fait appel aussi au professionnel et vraiment c'est une super expérience, mes filles étaient super heureuse et nous avons eu aussi la chance d'avoir 500 g de miel de l'apiculteur.

     

    Supers images qui me rappellent des souvenirs.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :